CUBES

La difficulté croissante des concours d’entrée aux Grandes Écoles de commerce conduit un nombre important de préparationnaires à « cuber », c’est-à-dire à entreprendre une troisième année pour obtenir les meilleures écoles. C’est un choix courageux, qui mérite que des moyens particuliers soient mis au service de la réussite des étudiants. Intégrale compte parmi les rares établissements offrant des classes dédiées aux élèves de « cube », à leur rythme et à leurs besoins spécifiques. Leurs chances de succès s’en trouvent considérablement augmentées.

1- Être cube : un nouveau rapport aux concours

  • Forts de la conviction que « cuber » n’est pas « redoubler », nous proposons aux élèves de 3e année des classes spécifiques, où la façon de penser le programme diffère ce qu’elle a été en carré : recul sur les programmes, renforcement des acquis etc.
  • L’équipe pédagogique en charge des classes de cube, que ce soit en voie E ou en voie S, est composée des professeurs les plus aguerris, rompus à la logique du concours et aux méthodes qui favorisent la réussite, bien au-delà du seul savoir.

2- L’approche scolaire : renforcement et différenciation

  • Comme en carré, des corrections de copies individualisées seront mises en place lorsque l’équipe pédagogique le jugera utile. Loin d’être passif, l’élève préparera alors ce temps de reprise pour clarifier avec son enseignant ce qui n’a pas été convenablement compris pendant les deux premières années.
  • Pour la préparation des oraux, nous étoffons et repensons le système de « khôlles » pour le rendre plus efficace. Outre les oraux prévus tout au long de l’année (chaque semaine), une formule « no limit » sera mise en place après le passage des épreuves écrites. Elle permettra à chaque élève de s’entrainer autant qu’il le souhaite dans les matières où cela paraîtra nécessaire. La différenciation des besoins est ici la clef du succès.

3- Le suivi pédagogique : écoute et perfectionnement

  • Nous ne pouvons ignorer une réalité nouvelle : nombre d’élèves multiplient les cours particuliers de façon parfois hasardeuse – et toujours onéreuse. Pour limiter ce phénomène et assurer à ceux qui estiment en avoir besoin un suivi supplémentaire, nous proposerons désormais des cours de soutien encadrés par les professeurs en groupe restreint (6 élèves maximum). Il s’agit d’une formule souple facultative et sans engagement – nul n’est tenu de la poursuivre toute l’année.
  • Une offre de stages facultatifs réservés à nos élèves complétera l’enseignement des professeurs. Outre le stage de pré-rentrée visant à consolider les acquis, des stages de renforcement ou de perfectionnement (« objectif parisiennes ») seront adaptés aux besoins spécifiques de chaque étudiant.

 

En classe de cube plus encore qu’en carré, la réussite, qui passe par le suivi de chacun, sera collective.

TÉMOIGNAGES